Top Ten Tuesday #8

PhotoLe Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dont l’objectif est de concevoir son propre top 10 à propos d’un sujet littéraire déjà déterminé. La version francophone est présentement dirigée par Frogzine.

 

Cette semaine, le thème est :

Les 10 livres dont la fin vous a laissé bouche-bée

10. Bal de givre à New York, de Fabrice Colin

Couverture Bal de givre à New York

Il est dixième dans la liste parce qu’à vrai dire, je me suis bien doutée de la fin alors qu’elle approchait. Mais je le met dans la liste d’abord parce qu’il m’en fallait un dixième, ensuite parce qu’il est vrai que cette fin est inusité.

9. Le passage, de Louis Sachar

Couverture Le Passage

Aussi connu sous le nom de La morsure du lézard, ce livre qui a été adapté au cinéma, mais il reste méconnu. Si cela fait bien longtemps que je l’ai lu, j’ai bien hâte au jour où je vais finalement me décider à le retrouver.

8. Hunger Games : La révolte, de Suzanne Collins

Couverture Hunger Games, tome 3 : La Révolte

Ce qui m’a laissé surtout laissé sans voix, c’est le fameux tir de la flèche, à la toute fin. Pour avoir parlé aux autres, certaines personnes l’ont vu venir d’avance : pas moi. Il est vrai, par contre, que le tout dernier chapitre est particulièrement émouvant.

7. Dix petits nègre, d’Agatha Christie

Couverture Dix Petits Nègres

Soyez honnête : qui aurait pu deviner qui se tramait derrière toute cette histoire ?

6. Acide sulfurique, d’Amélie Nothomb

Couverture Acide sulfurique

Devant toute cette horreur, on ne fais que se demander ceci, tout au long du roman : comment tout cette histoire va finalement se terminer ? Comment ?

5. Et au pire, on se mariera, de Sophie Bienvenu

Couverture Et au pire, on se mariera

Je ne sais pas quoi vous dire, cependant, vous DEVEZ lire ce petit bouquin. Bouleversant au plus haut point !

4. Une forme de vie, d’Amélie Nothomb

Couverture Une forme de vie

J’ai eu du mal à croire à cette fin. Quoi ? Réellement ? Tout ça pour… ça ? Ce roman en reste toutefois encore meilleur.

3. La fille de papier, de Guillaume Musso

Couverture La Fille de papier

Semble-t-il que c’est le lot de tous les romans de Musso, de vous faire croire quelque chose et de, finalement, arriver à une fin surprenante. Comme c’est le seul Musso que j’ai lu, je peux seulement confirmer que pour celui-ci, c’est réussi.

2. Nina, de Patrice Lessard

Je n’ai pas particulièrement aimé ce roman. Cependant, il est vrai que la fin m’a troublé et m’a apporté mille questions sans réponses.

  1. La fiancée américaine, d’Eric Dupont

Couverture La fiancée américaine

Ce roman-là est champion dans la catégorie « Faire croire certaines choses à ses lecteurs et leur apprendre que ce ne sont que des mensonges à la fin« 

Top Ten Tuedsay # 6

Photo

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dont la version francophone est présentement dirigée par Frogzine. Chaque semaine, on nous présente un sujet littéraire sur lequel on doit proposer notre top 10.

Cette semaine, le thème est :

Les 10 auteurs qui furent une belle découverte en 2015

J’ai l’impression que je n’ai pas lu tant que ça cette année, mais j’ai quand même réussit à faire une liste de 10 auteurs dont je n’avais jamais lu aucune de leurs œuvres.

10. Sophie McKenzie avec Je ne t’oublierai pas

Pas parmi mes préférées, mais une nouveauté. C’était une histoire étrange, différente.

9. L. J. Smith avec les saga Journal d’un vampire et Journal de Stefan

Il faut dire que j’ai mille fois plus accroché dans Journal de Stefan. J’ai lu cette saga dans le temps de le dire !

8. Jojo Moyes avec La liste de Noël

Je vous en parlais ici. J’ai lu cette nouvelle pour le challenge Il était trois fois Noël. J’aime beaucoup le style de l’auteure et ce récit m’a donné le goût d’en lire plus sur elle.

7. Ernst Theodor Amadeus Hoffmann, avec Contes fantastiques, tome 4

J’admet avoir dû abandonner cette lecture parce que je la lisais en E-Book et que cela a fini par me faire mal aux yeux, mais j’ai adoré la première moitié de Casse-Noisette et le roi des souris.

6. Fabrice Colin avec Bal de givre à New York

Histoire particulière, avec un New York nouveau, qu’on ne reconnait pas, et qui fait pourtant partie de notre passé récent. Une chute qui est devenue prévisible au fil des pages, mais un décor fascinant !

5. Chris Pascoe avec Le journal de monsieur Chatastrophe

C’est son second, je l’ignorait, mais j’ai maintenant le goût de lire le premier. Je l’ai terminé hier, et j’aime cet auteur. C’est si simple ! Je ne me contenterais jamais de ce genre de lecture, mais cela fait du bien à l’âme de lire ses récits.

4. Chris Hadfield avec Guide d’un astronaute pour la vie sur Terre

Bon, j’aimais déjà Chris Hadfield (Qui peut ne pas aimer Chris Hadfield ?), mais ça a été une découverte en tant qu’auteur. Un bjou, je vous dis.

3. Suzanne Collins avec la saga Hunger Games

Wow ! Magnifique ! J’ai été surprise de la narration à la première personne, mais Suzanne Collins sait comment mettre de l’action dans ses romans

2. Guillaume Musso avec La fille de papier

C’était mon premier Musso, et, jusqu’à ce jour, le seul. Et j’ai adoré ! Il parait que les Musso se ressemblent tous un peu, et qu’après quelques-uns, on devine facilement la fin des autres. Reste que j’oserai bien en essayer un second.

1. Markus Zusak avec La voleuse de livres

Vous savez, le livre qu’Owlygirl m’a donné dans notre swap estival. Je savais que j’allais adorer cet auteur et ce roman avant même de le lire, et ça s’est avéré exact.

Couverture Je ne t'oublierai pasCouverture Journal de Stefan, tome 1 : Les originesCouverture La liste de NoëlCouverture Contes fantastiques, tome 4Couverture Bal de givre à New YorkCouverture Le journal de monsieur ChatastropheCouverture Hunger Games, tome 1Couverture La Fille de papierCouverture La Voleuse de livres

[Trois fois Noël]Marathon de lecture

ded9c-12202240_10153037902681650_1273687621_n

Samedi 5 & Dimanche 6, c’est le marathon de lecture au chalet. Il va y avoir des gens ici et là, cachés dans leur chambre, ou encore sur
l’un des divans du salon. Pour ma part, j’alterne entre mon lit et un coin de mur de l’un des nombreux corridors du chalet. Certains pourraient rire de moi, mais une position semi-assise
sur coin de mur avec une doudou et
un coussin, c’est parfait. Même que c’est comme ça que je finissait mes examens les plus longs, dans le fond de la classe, quand j’avais trop mal aux fesses d’être assise sur la même chaise. Bref, on s’éloigne du sujet, là…

On nous proposais divers formats pour le marathon de lecture. J’ai choisi White Christmas, c’est-à-dire de 8h à 22h pour l’une des deux journées. Le marathon-2015dimanche pour moi, parce que demain je suis occupée pas mal toute la journée à une compétition de sauvetage organisée par une amie du sauvetage dans le cadre de son projet personnel du Baccalauréat International, mais j’avais prévu lire un peu les E-books sur mon cellulaire entre les épreuves 🙂 (Si j’y arrive, parce que quand on est juge/bénévole, ces journées-là sont pas mal occupées, quand même !)

Donc, voilà ce que j’avais prévu de lire pour le marathon :

  • Bal de Givre à New York, de Fabrice Collin
  • Magasin général, tomes 1-2-3-comme-je-voudra, une BD de Régis Loisel et Jean-Louis Tripp
  • La liste de Noël, de Jojo Moyes, format E-book (la lecture commune à lire pour… le 23 décembre, c’est ça ?
  • Contes fantastiques, tome 4 de Ernst Theodor Amadeus Hoffmann, format E-book (Oui bon, j’ai pas lu les tomes 1-2-3 mais c’est parce que celui-là inclut Casse-Noisette et le roi des souris)
  • Des envies quelconques qui me passeront dimanche
  • Et si jamais je n’ai rien d’autres à lire (parce qu’en théorie, le dimanche c’est 14h de lecture), il y a toujours la suite de Journal d’un vampire, par L. J. Smith qui m’attend ^^

Je viendrais donner des nouvelles régulièrement (aux 2h ce dimanche, et peut-être 1 ou deux fois le samedi). Sur ce, bon marathon !

★★★★★★

Vendredi soir : je n’arrivais pas à dormir donc j’ai lu le 1er tome de Magasin général, la BD de Tripp et Loisel. J’ai finalement réussi à aller dormir à minuit et demi. Samedi matin, je suis debout à 6h pile. Le monde est cruel.

Samedi dans la journée : J’ai essayé de lire quelques pages  de, en attendant la fin de l’épreuve surveillance : impossible !

Samedi soir : Au travers mes siestes interminables et ma marche de 30 minutes, j’ai réussi à lire environ 13 pages de Contes fantastiques, tome 4, d’E.T.A. Hoffmann (Et décidément, je déteste les E-book, cette lecture risque d’être ardue…) ainsi que 81 pages de Bal de givre à New York, de Fabrice Colin.

Dimanche, de 8h à 11h : Je me suis réveillée à 8h dans l’intention de lire… Difficile de combattre le sommeil, je me suis rendormie… Je n’ai donc lu que 34 pages de Bal de givre à New York, qui est particulier mais excellent.

Dimanche de 11h à 14h : 51 pages de Bal de givre à New York avec un bon repas au Mikes. Maintenant, je viens juste de m’installer sur les sofas hyper confortables de la bibliothèque avec le tome 2 de Magasin général en mains.

Dimanche de 14h à 17h : La bibliothèque ferme et… argh ! Je croyais pouvoir leur redonner Bal de givre à New York, mais finalement il me reste encore 30 pages à lire. J’ai aussi terminé Magasin général, tome 2.

Dimanche de 17h à 20h : De retour chez moi, j’ai entamé les E-book. J’ai donc lu La liste de Noël, de Jojo Moyes (après avoir patenté une bonne demi-heure pour arriver à le télécharger). J’ai également continué Contes Fantastiques, tome 4. J’ai terminé les deux premiers contes, La femme vampire et Le diable à Berlin. J’en suis au chapitre 4 dans Casse-Noisette et le roi des souris, que je préfère amplement aux deux autres.

Dimanche de 20h à 22h : Petite pause de marathon pour souper et durant la courte visite de ma soeur, son chum et leur chien (Y’é tellement beau !!) Puis, j’ai réussi à terminer Bal de Givre à New York dans un bon bain chaud. Il faut dire qu’à un certain moment, je me doutais bien vers quoi ça allait tourner. Surtout que dès le début de ma lecture, j’ai accidentellement remarqué que le roman se terminait avec la date de cette journée-là. Une date qui explique bien des choses… J’ai aussi pu lire les chapitres 4, 5 et 6 de Casse-Noisette et le roi des souris.

OHHH ! Le marathon est terminé ! Moi qui avait si peur d’avoir l’impression de ne rien faire de ma journée et de trouver la fin pénible, je suis surprise d’y être arrivée avec autant de facilité. Il faut dire que d’avoir changé de lieu pour l’après-midi m’a certainement aidé.

★★★★★★

 Couverture Magasin général, tome 1 : MarieCouverture Contes fantastiques, tome 4Couverture Bal de givre à New YorkCouverture Magasin général, tome 2 : SergeCouverture La liste de Noël