[Il était quatre fois Noël] Les cadeaux

Bonjour 🙂 Je n’ai pas du tout été là de la semaine, pour cause des fêtes. Du coup, maintenant, je suis bien contente que ce soit terminée. Aujourd’hui, je suis là pour vous présenter les présents qui ont été échangés entre mes proches et moi. Malheureusement, je n’ai que des photos des cadeaux que j’ai offert à vous montrer pour l’instant, car j’ai dû partir pour une semaine et demi de travail sans avoir eu le temps que photographier ce que j’ai reçu.

En passant, ça a été de très belles célébration. Mon frère nous a fait découvrir un jeu, Esquissé, qui consiste littéralement à jouer au téléphone mais en dessinant. On en a tellement rit qu’aujourd’hui, deux jours plus tard, je suis encore courbaturée à des endroits /que je ne soupçonnais muscles ! (Difficile à croire que ce n’est pas exagéré, mais c’est tout à fait vrai).

De mon amie S. j’ai reçu une boucle à cheveux en cuir, qu’elle a acheté au marché de Noël en novembre. Il faut dire que, depuis qu’elle m’a offert ma première boucle à notre anniversaire, en février, je me suis constitué une petite collection que j’aime beaucoup ! Elle m’a aussi offert une pierre sculptée en forme de dauphin, probablement car elle m’a identifié en lisant la petite carte sur la « personnalité » de l’animal.

Pour ma part, je lui ai offert un bracelet en cuir noir(ou en simili-cuir, je ne sais tellement pas faire la différence), avec de la dentelle et orné d’un ruban bleu, le tout en dans style un peu gothique. J’étais tombé sur le bracelet dans la boutique Tah-dah!, lors de mes vacances un peu improvisées à Montréal en août, et je n’ai pas pu m’empêcher de penser à elle en le voyant. Le tout était accompagné d’une carte cadeau Winners et de bonbons Squish.

 

V., quant à elle , m’a offert le tome 2 de Trois fois par jour (je me demande comment elle a pu penser que j’aimerais ça 😉 ), ainsi qu’un ensemble de stylos forts jolis et utiles (je perds TOUT LE TEMPS les miens), et un carnet de notes tout simple.

En échange, je lui ai acheté des bas tous doux, ainsi qu’une belle collection de bulles de jus Mubbles (le genre qu’on mets dans les bubbles tea).Véro est un peu folle sur les bulles et la dernière fois que je lui en avait procuré, elle m’a avoué avoir terminé toute la tasse à la cuillère, en une seule portion !

D., lui ne m’a rien offert. La cause : un mélange de situation financière et de soirée organisée à la dernière minute. Et aussi parce que c’est D., qui n’aime pas recevoir ni donner Noël et aux anniversaires, parce qu’il se sens obligé (et il n’a pas tord). J’avais d’ailleurs en tête de ne rien lui offrir et de lui cuisiner des biscuits éventuellement, mais je suis tombé par hasard au HMV, lors du boxing day, un cahier avec la carte des maraudeurs comme couverture. Je n’ai pas pu m’empêcher.

Dans ma famille, j’ai choisi d’offrir à mes grands-parents une boite de chocolats Choco-Mango, en remerciement, ca ils m’accueillent régulièrement depuis un an, lorsque je vais travailler dans leur ville. Ils m’offrent beaucoup et je tenais absolument à leur offrir quelque chose.

Ma soeur et son amoureux, ayant peu de budget, m’ont donné une canette de limonade Brisk accompagnée d’une mini bouteille de rhum blanc 50mL. J’ai trouvé l’attention vraiment mignonne !

Pour ma soeur, je lui ai offert une boîte Foodtripto Italy. Il s’agit d’une boite contenant des ingrédients purement italiens, et des fiches recettes proposant d’en faire des plats traditionnels du pays. Je trouvais le concept fort intéressant, et comme ma soeur aime bien cuisiner, j’ai sauté sur l’occasion !

Et choisir un cadeau à son copain est très difficile parce que… personne ne sais ce qui lui ferait plaisir, littéralement. Mais je sais qu’il adore les framboises. Lorsqu’il est question de dessert, il ne jure que par ce petit fruit. Je lui ai donc concocté un petit ensemble avec une bouteille de jus de framboises La fraisonnée, des confitures à la framboise et à la fraise Les becs sucrés-salé, et des bonbons aux petits fruits Squish. Il a eu l’air surpris d’un tel cadeau, j’espère qu’il apprécie !

Et pour leur petite puce de 3 mois, un pantalon évolutif Coton Vanille et un cache-cou Leo & Pirouette trop chou !

Mon frère et son amoureuse (ou plutôt juste son amoureuse qui a fait le magasinage pour tout le monde, seule), m’ont offert coffret de thés DavidsTea, Gourmandises, ainsi qu’un collier vif d’or qui s’ouvre pour dévoiler une montre ! Décidément, ce collier est le plus beau cadeau que j’ai reçu cette année !

Pour mon frère, ça a été un trio de sacs de chocolats Lindt, ainsi qu’un trio de confitures à la bière du Prospecteur, signé Les becs sucrés-salés. Il a déclaré en l’ouvrant : « C’est parfait, ça », sur l’air qu’on lui connait bien.

Sa copine a reçu deux paires de bas, l’une avec des chats à lunettes, et l’autre présentant deux renards. Il y avait également un chandail de dent acheté su Society6. Même en étant concentrée sur mon propre déballage de cadeaux, je l’ai entendu s’extasier sur ce chandail, qu’elle portera pour aller travailler à la clinique dentaire ! Les vêtements étant emballés dans une boite de pâté au poulet, elle m’a dit par la suite que sa première réaction en enlevant l’emballage fut : « Meh, il ne doit plus être bon, ça doit faire une semaine qu’il est sous le sapin… » Ahah 🙂

Pour mon père, ça a été difficile aussi, mais grâce à une conversation avec la belle-soeur, j’ai choisi de lui offrir des CD de musique : Dehors novembre, des Colocs, et Cre/ation : The early years 1967-1972 de Pink Floyd. Pour ma mère, ça a été un magnifique collier en origami de Frivoles Bijoux & accessoires, acheté lors des marchés publics cet été (je me trouvais vraiment intense !)

Eux m’offrent toujours une tonnes de cadeaux qui ne sont pas nécessaire, mais qui s’est déjà plaint de recevoir trop de cadeaux ? 2 pyjamas (ils ont dû se tanner de me voir encore me promener dans la maison avec mes vieux pyjamas délabrés), une certificat cadeau de chez Choco-Mango, PAPER MARIO !! (Color splash), un roman brique dont j’ai oublié le titre (mais qui était prometteur), et je crois que c’est tout (avions que ça en fait quand même beaucoup).

Mon employeur m’a aussi donné un sac d’épicerie réutilisable, une belle tasse de voyage thermos et… un selfie stick ?!? Vraiment ?

Ça résume pas mal tout, je crois bien 🙂

 

14601049_10153787401711650_73808900963895110_n

 

[Il était quatre fois Noël] Bonjour Père Noël

Père Noël, comme tu dois être bien occupé ces temps-ci. N’oublie pas que tu dois aussi prendre un peu soins de toi dans les grands moments de stress. La surcharge de travail, ce n’est pas bon pour personne.

Depuis l’an dernier, je tente de prendre l’habitude de t’écrire chaque année, comme lorsque j’étais petite (même si je croyais alors que c’était en fait mon frère qui m’écrivais ta réponse, ou un plus vieux de mon école. Je sais aujourd’hui que ça a toujours été toi). Je tient à te rappeler que, malgré les termes que je vais utiliser, ce n’est pas la liste exhaustive de ce qui me plairait. Je sais que, peux importe ce que tu m’offriras, même si ce n’est que des biscuits chauds ou simplement de l’amour, tu sauras deviner exactement ce dont j’ai besoin. Et j’ose espérer que je saurais l’apprécier. Cette liste, ce n’est que quelques idées de ce qui pourrait me faire plaisir, parce que je sais à quel point il peut être TRÈS difficile de faire des bons choix quant à des cadeaux. Au ca où tu aurais besoin d’inspiration.

Tu sais que je m’étais procurée une Wii U l’an dernier. Et bien, il y a plusieurs jeux qui me font envie, que j’aimerais acquérir. Comme le nouveau Paper Mario : Color Splash. (Tu sais que Paper Mario restera à jamais mon jeu vidéo favori). Comme l’ensemble Bayonetta 1 & 2 (ce jeu à l’air génial). Ou bien Just Dance, The Sims (sur Wii), Rayman, Mario Party, un jeu de The legend of Zelda ou de Mario que je n’ai pas. Ou une carte pour que je puisse acheter à ma guise de vieux jeux de mon enfance de façon éléctronique.

Cette année, je me suis aussi mise à la couture. J’avance lentement, mais sûrement. Malgré les apparence, je n’ai pas abandonné. Une machine à coudre portative, pas trop compliquée d’utilisation et pour débutant serait parfait afin d’avancer plus rapidement dans mes projets et, peut-être éventuellement, me partir une petite boutique Etsy.

Le tome 2 de Trois Fois par Jour est sorti depuis septembre. Tu sais que je ne l’achèterais pas avant que Noël, et même ma fête, soient écoulés car, même si j’ai des doutes de recevoir ce livre de cuisine, je veux laisser cette possibilités aux gens de mon entourage. Un abonnement au magasine ne serait pas de refus non plus, même si je ne me sert pas énormément de ceux que j’ai déjà en ma possession. Ça viendra.

Et tu sais à quel point je suis gourmande. Des petits gâteaux, des friandises, du chocolat, du maïs éclaté, du caramel, des boissons chaudes… Et des colabec ! C’est le genre de cadeau idéal lorsqu’on a rien trouvé, qu’on est à la dernière minute, et pourtant, c’est ce genre d’attention qui me fait particulièrement plaisir à recevoir !

Si l’idée de m’offrir l’amour te viendrais en tête, s’il te plait, non. Je suis bien pour l’instant, seule en l’unique compagnie de gens, filles et garçons, que je ne considère que comme des amis. Je n’ai pas le goût de m’embrouiller l’esprit avec l’amour cette année, et je n’ai pas non plus l’envie qu’on me demande si je suis en couple ni pourquoi je suis célibataire. Laissons les gens vivre leur vie.

J’ai l’étrange impression que mes parents vont m’offrir Harry Potter et l’enfant maudit. Si c’est le cas, merci, c’est un beau cadeau. Sinon, ce n’est pas grave, je le lirais bien un jour.

Mais déjà, tu me permets d’aller voir ma famille maternelle cette année pour Noël, et tu sais très bien que ce ne pourra pas être le cas à tous les ans. Merci pour ce cadeau.

Je n’oublierais pas de te fournir quelques cookies et du lait. Et pourquoi pas un petit verre de moût de pomme, plutôt, pour pouvoir festoyer Noël toi aussi, même si tu dois conduire ta calèche par la suite !

Surtout, fait attention à toi.
– Saloria qui t’aime bien.

#Lameilleurefaçondem’avoir : Les jeux de société !

J’aurais aimé être dans ce genre de famille où le dimanche signifiait de se rassembler autour de la table de la salle à manger pour jouer au Monopoly, à Clue, ou encore au Scrabble. Et lorsque la lumière s’éteint en plein orage, qu’on se prépare pour la même chose, les chandelles en plus. Malheureusement, ce n’est pas vraiment le cas, il a parfois été difficile pour moi de trouver des partenaires de jeux. Par contre, si vous criez : « JEUX DE SOCIÉTÉ !!! » dans la rue, je me précipite sur vous en oubliant toute responsabilité, c’est clair !

Et puis, cette semaine, ça s’est passé à deux reprises : samedi dernier (17) au Joubec, une boutique de jeux et mercredi (21, jour de la visite de Marty McFly dans le futur) au Prospecteur, unique microbrasserie de ma ville (pages Facebook ICI et ). Alors je voulais vous donner un aperçu des jeux qu’on a essayé, au cas où vous seriez intéressés ^^

Timeline – inventions :

Timeline inventions

J’aime les jeux de Timeline. Je n’en possède aucun, mais je les adore. Des petites cartes par centaines. D’un côté, une invention. De l’autre, on rajoute la date de cette invention. On pose une carte au hasard sur la table, du côté de la date. Chacun son tour, les joueurs doivent poser une seule de leur carte sur la Timeline qui se forme et vérifient ensuite si la date correspond. S’ils ont raison, la carte reste sur la table. S’ils ont tord, ils pigent une nouvelle invention. La gagnant est le premier joueur à n’avoir plus de carte.

Le jeu est simple, les parties sont rapides, et c’est facile de le rendre plus compliqué en rajoutant des cartes aux joueurs. Puis, parfois, on a quelques petites surprises. Je l’ai dit, j’adore les jeux Timeline !

Le donjon de Naheulbeuk :

Mon amie T. m’a suivit au Joubec en disant « Il faut qu’on joue au Donjon de Naheulbeuk ! » D’accord. Maintenant c’est chose faite, et je vous jure qu’on a passé un très, très bon moment ! Donc, vous choisissez un personnage d’aventure. Étant trois, nous avons d’abord joués avec le voleur, la magicienne et le barbare. Mon voleur étant mort au milieu de l’aventure, j’ai pu continuer avec le nain.

Ce jeu et très drôle, particulièrement lorsqu’il nous permet de nous dégourdir les jambes. Pour passer au travers des obstacles, on doit parfois se lever debout et tenter de faire un tour de table, un bout de carton sur la tête et ce, sans le faire tomber. Ou alors de créer une pyramide avec ces cartons (très difficile, on a pas réussi :/ )

On a pas trop compris pourquoi (peut-être simplement une mauvaise compréhension des règles), mais on a pas pu se rendre jusqu’au donjon. Notre équipe d’aventuriers n’était pas digne de se risquer à affronter Zangdar.

Tue Fourre Marie… Et pire encore !TUEFOURREMARIE petit

Bon, juste le titre est vulgaire, je vous l’accorde, alors imaginez le jeu en tant que tel. Ceux qui me connaissent devinent que je n’ai pas choisi, mais ça a été plutôt un bon moment !

Ça a commencé avec une discussion sur Cards against humanity et l’Ostie d’jeu. Puis, T. a demandé a joué à l’Ostie d’jeu, mais le gars de chez Joubec nous a proposé ceci. Un joueur choisi trois noms. Un autre choisi trois actions. Le juge (qui change à chaque manche), associe les trois noms aux trois actions :

  • J’en fait mon esclave : Jack Sparrow
  • Je le donne à mon chat : Stephen Harper
  • Je l’embrasse : Ti-Mé

Et les autres doivent deviner quels noms le juge aux actions pour gagner des points. Simple, amusant, vulgaire, pour adultes seulement. Pas le genre de jeu que j’achèterai mais il me plait bien.

Cavernapic1796658_md

Alors, on quitte le Joubec. Cette fois-ci, je me pointe au Prospecteur vers 20-21h. Gros max. 21h30. Immédiatement, un groupe d’inconnus nous accueille : »Hey, voulez-vous jouer avec nous ? » Consultation du regard. Pourquoi pas ? On s’installe. C’est quoi le jeu ? Personne n’y a jamais joué autour de cette table. Caverna. On a arrêter de jouer vers 2h30 du matin, pour avoir le temps de compter nos points et de ranger le jeu avant la fermeture de la micro-brasserie. C’était notre première partie. Il nous restait encore deux manches à jouer.

Chaque joueur doit faire vivre une famille de nains. D’un côté, les nains, ça vit dans les mines, donc on doit améliorer les souterrains pour pouvoir y soustraire du minerai. Également, les nains, ça ne peut pas se nourrir de minerai, donc on doit également cultiver les champs et élever le bétail. Qui est le vainqueur ? À la fin de la partie, on procède à des petits calculs pour le savoir en fonction du nombre de nains, de mines, d’animaux, de pièces d’or… et voilà !

Honnêtement, ça m’a pris je dirais 3-4 manches pour commencer à apprécier le jeu, parce que c’est vraiment, vraiment compliqué. Trop, mais j’en referais quand même une partie. Avec des gens qui y ont déjà jouer uniquement. Il parait qu’on peut également y jouer seul. C’est l’unique raison pour laquelle j’aimerais bien l’avoir. Jouer à un jeu de société même si on ne trouve aucun compagnon de jeu, wow ! Mon rêve devient réalité !

Et vous, avez-vous déjà joué à l’un de ces jeux ? Quel est votre opinion ? Une partie, ça vous dit ?